google-site-verification=h0tY6UDdY5OS0CFK2qeCiNxAG3VWm0nRV4Ycmq7IDNM
 

- Entorse de cheville -

pdf anatomy cheville.JPG

   Lors d'une entorse classique de cheville, votre pied se retrouve à l'intérieur de manière forcée (inversion). 

   La douleur survient sur l'extérieur de la cheville, un gonflement apparait (oedeme) avec parfois craquement et difficulté à la marche. 

 

   Dans la plupart des cas le traumatisme est bénin et correspond à un étirement avec lésion partielle du ligament en cause : le ligament  talo-fibulaire antérieur (7 sur photo) qui part du devant de la malléole latérale (2) (os de la fibula) et qui va sur un os de la cheville : le talus (1) ou astragale.

 

   Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de vous présenter aux urgences, veuillez consulter votre médecin traitant. 

 

   Parfois, et en cas de doute, il sera tout de même nécessaire de pouvoir faire une radiographie aux urgences ou sur prescription de votre médecin; pour cela vous pourrez vous aider des critères d'Ottawa (figure ci-après) établis pour éliminer une fracture et apprécier votre état.

   Quelque soit le grade de votre lésion, chaque traumatisme de cheville doit pouvoir être analysé. Prévoyez de consulter votre médecin et de mettre en place une rééducation précoce. 

   En cas d'entorse de cheville, la rééducation est primordiale et doit être mise en place sans attendre. 

   Votre thérapeute appréciera votre état et pourra effectuer dès le début un triage des différents problèmes.

L'interrogatoire (âge, présences de douleurs nocturnes, mécanisme lésionnel, traitement, antécédents...)

et  l'examen clinique (appréciation de l'état de votre cheville, déformations, plaies, localisation des douleurs, recherche de lésions associées, testing des  laxités...) lui permettront de vous orienter et conseiller sur la procédure à tenir pour vous permettre de guérir au mieux. 

QUE FAIRE EN CAS D'ENTORSE ?

Quelque soit le grade de votre lésion, prenez le temps de PROTEGER vos tissus qui vont avoir besoin d'un temps de repos pour cicatriser. D'une simple attelle à la prise de béquilles si l'appui au sol reste difficile.

COMPRIMEZ votre cheville avec un bandage compressif pour éviter le développement d’un œdème important

SURELEVEZ votre pied pour favoriser le retour veineux et lymphatique lorsque vous êtes assis.e ou couché.e.

Evitez de rester debout trop longtemps.

Même si la GLACE est remise en question, cette dernière peut soulager vos douleurs lors de la phase aigüe.

Commencez votre rééducation le plus tôt possible pour bénéficier d'une REMISE EN CHARGE PROGRESSIVE de votre cheville. 

Enfin, RESPECTEZ les prescriptions de votre médecin et bénéficiez d'un traitement antalgique en cas  de douleurs.

 

LESION DE L'ENTORSE LATERALE DE CHEVILLE: 

GRADE 1 (lésion partielle) à GRADE 2 (lésion complète)  du Ligament Antérieur Talo-fibulaire antérieur (7) : mécanisme en inversion. 

Risque de micro-instabilité

GRADE 3:  lésion associée du Ligament Calcanéo- fibulaire (8) : mécanisme en varus (talon en dedans)

(+ Faisceau inférieur ligament antérieur Talo-fibulaire = Complexe ligamentaire latéral Talo-fibulaire-calcanéun)

Risque d' instabilité secondaire

GRADE 3 + : Lésions type fracture, arrachement osseux associées aux lésions ligamentaires précédentes.

 

LESIONS ASSOCIEES POSSIBLES :

 

Entorse de l’articulation Tibio-fibulaire distale:

(entre le tibia et la fibula) Ligament tibio-fibulaire antérieur (4) < ligament et membrane intersosseuse < ligament tibio-fibulaire postérieur.

Mécanisme en Rotation latérale +/- Flexion

Le plus souvent bénigne, elle n’est pas si rare et présente dans ¼ des cas dans les sports de contact.

Risque : Les formes graves entrainant un diastasis (écartement) entre le tibia et la fibula pouvant entrainer des atteintes du cartilage de façon rapide.

 

Les Lésions ostéochondrales du Dôme talien:

Risque: Douleurs, gonflement, gêne fonctionnelle, arthrose

 

Lésion de l'articulation de Chopart : Articulation entre arrière-pied et médio-pied:

Dorsal: Ligament Talo-Naviculaire dorsal (souvent rencontré au football, shoot dans ballon) / Dessus, versant médial du dos du pied.

Latéral: Ligament bifurqué en "Y": risque de séquelles douloureuses / Extérieur du médio-pied.

Médial: Ligament Spring (ligament calcanéonaviculaire) : risque d’évolution vers pied plat / Intérieur du médio-pied

Syndrôme du carrefour postérieur:

Zone à l'arrière de la cheville délimitée par le tibia, l'arrière du talus et l'articulation du talus avec l'os du talon (calcanéus).

Lésion ou inflammation de cette zone où passe le tendon du long fléchisseur de l'hallux (gros orteil), présence d'une tubérosité ou d'un os surnuméraire (os trigone) qui peut être facturé ou abimé.

 

Atteintes des Tendons: 

 

notamment tendon d’Achille et tendons fibulaires...

CRITERES D'OTTAWA

theottawarules.ca

vue latérale ottawa kinesportchambery.JP
vue médiale criteres ottawa kinesportcha

Le besoin de faire une radiographie pour éliminer la présence d'une fracture peut être nécessaire si : 

Incapacité de se mettre en charge sur le pied blessé et de faire 4 pas.

A = Sensibilité osseuse à la pression ou à la palpation sur la créte postérieure de la malléole latérale sur 6 cm

B = Sensibilité osseuse à la pression ou à la palpation de la crete postérieure de la malléole médiale sur 6 cm

C = Sensibilité osseuse de la base du 5ème métatarsien

D = Sensibilité osseuse de l’os naviculaire

Vigilance apportée au moins de 18 ans, si le patient n'est pas coopératif ou si le gonflement empêche la palpation.

Dans un deuxième temps, votre médecin pourra demander que vous réalisiez une imagerie supplémentaire s'il y a un doute sur la présence:

  • d'une lésion ligamentaire de haut grade

  • d'une lésion ostéochondrale du dôme du talus

  • d'une lésion de la syndesmose (jonction entre le tibia et la fibula)

  • ou encore la présence d'une fracture occulte.